Eval Mater : mise en place d’une animation régionale et réflexions sur le bilan de santé existant dans les écoles maternelles

Problématique : 

L’ORS Paca, chargé de la coordination et de la réalisation des études menées sur la standardisation du bilan de santé dans les écoles maternelles de la région (Eval Mater) depuis 2000, a pu faire les constats suivants :

  • Lors de la mise en place de la seconde enquête en 2009-2010, nous avons observé des stratégies de réalisation des bilans de santé différentes d’un département à l’autre ; certaines équipes réalisent les bilans de santé Eval Mater en fonction d’un signalement donné par l’enseignant(e), d’autres réalisent un bilan complet uniquement si l’enfant présente des problèmes repérés lors d’une première visite réalisée par l’infirmière ou si l’enfant est prématuré ;
  • Certaines équipes qui réalisent les bilans de santé changent d’une année sur l’autre et les nouveaux arrivants ne sont pas tous formés à l’utilisation du bilan de santé. Donc, chaque département utilise Eval Mater de manière différente : le contexte de la construction d’Eval Mater n’est pas toujours connu et des équipes utilisent les seuils indiqués sur le bilan de santé sans faire passer tous les tests des grilles de dépistage des troubles du langage et des troubles psychomoteurs ; certaines images aussi sont modifiées... ;
  • Lors des présentations des résultats de la seconde enquête en 2010 et lors des entretiens réalisés au cours de l’harmonisation du dépistage des troubles sensoriels, plusieurs équipes ont soulevé le pro-blème des images un peu anciennes sur les grilles de dépistage des troubles du langage (présence des anciens téléphones, l’image des enfants dans la chambre ne permet pas à certains enfants de par-ler…) ; un travail de réactualisation de certaines planches d’images est nécessaire ;
  • Des demandes ont été formulées pour maintenir une animation régionale car la dynamique régionale qui s’installe pendant les études s’effrite ensuite après que les résultats ont été restitués.
Objectifs : 

Mettre en place une animation régionale pour favoriser les échanges avec les services de Protection Maternelle et Infantile sur les questions relatives au dépistage de certains troubles de santé (visuels, auditifs, langage, psychomoteur, poids…) des enfants.

Méthodologie : 

Cette animation s’articulera autour de 3 axes : élaboration d’outils pour faciliter les échanges, mise en place de formations et réflexions sur les stratégies d’harmonisation du dépistage réalisé à l’école et sur le bilan de santé.