Eval Mater : mise en place d’une animation régionale et réflexions sur le bilan de santé existant dans les écoles maternelles

Problématique : 

L’ORS Paca, chargé de la coordination et de la réalisation des études menées sur la standardisation du bilan de santé dans les écoles maternelles de la région (Eval Mater) depuis 2000, a pu faire les constats suivants :
- Lors de la mise en place de la seconde enquête en 2009-2010, nous avons observé des stratégies de réalisation des bilans de santé différentes d’un département à l’autre ; certaines équipes réalisent les bilans de santé Eval Mater en fonction d’un signalement donné par l’enseignant(e), d’autres réalisent un bilan complet uniquement si l’enfant présente des problèmes repérés lors d’une première visite réalisée par l’infirmière ou si l’enfant est prématuré ;
- Certaines équipes qui réalisent les bilans de santé changent d’une année sur l’autre et les nouveaux arrivants ne sont pas tous formés à l’utilisation du bilan de santé. Donc, chaque département utilise Eval Mater de manière différente : le contexte de la construction d’Eval Mater n’est pas toujours connu et des équipes utilisent les seuils indiqués sur le bilan de santé sans faire passer tous les tests des grilles de dépistage des troubles du langage et des troubles psychomoteurs ; certaines images aussi sont modifiées... ;
- Lors des présentations des résultats de la seconde enquête en 2010 et lors des entretiens réalisés au cours de l’harmonisation du dépistage des troubles sensoriels, plusieurs équipes ont soulevé le problème des images un peu anciennes sur les grilles de dépistage des troubles du langage (présence des anciens téléphones, l’image des enfants dans la chambre ne permet pas à certains enfants de parler…) ; un travail de réactualisation de certaines planches d’images est nécessaire ;
- Des demandes ont été formulées pour maintenir une animation régionale car la dynamique régionale qui s’installe pendant les études s’effrite ensuite après que les résultats ont été restitués.

Objectifs : 

Mettre en place une animation régionale pour favoriser les échanges avec les services de Protection Maternelle et Infantile sur les questions relatives au dépistage de certains troubles de santé (visuels, auditifs, langage, psychomoteur, poids…) des enfants.

Méthodologie : 

Cette animation s’articulera autour de 3 axes : 1) réflexions sur les stratégies mises en place par les 6 services de PMI de la région concernant la réalisation du bilan de santé dans les écoles maternelles, 2) élaboration d’outils (brochures, logo, courrier…) pour faciliter les échanges entre les familles et les équipes de PMI et 3) mise en place de formations sur le dépistage de certains troubles.

État d'avancement : 

En 2018, un logo, une brochure d’information à destination des parents et une affiche d’information pour les écoles maternelles ont été élaborés. La brochure et l’affiche ont été testées auprès de quelques familles en début d’année 2019 et seront mises à disposition des services départementaux de PMI au cours du 1e semestre 2019.
Suite aux préconisations élaborées par le groupe de travail en 2017 sur le dépistage des troubles auditifs pour des enfants âgés de 3 ans et demi à 4 ans et demi, des formations ont été réalisées en septembre et octobre 2018 par le Pr Stéphane Roman (CHU Timone enfants), en présence d’ORL référents et de l’ORS, dans les 6 départements de la région. Désormais, l’ensemble des équipes de PMI de la région suit un protocole standardisé pour réaliser ces dépistages pendant le bilan de santé. Le comité de pilotage s’est réuni en mars 2019 pour mener des réflexions sur la révision du bilan de santé existant (nouvelles images, puzzle…) et sur l’harmonisation des stratégies de dépistage au sein des départements de la région : certaines images de la mallette seront modernisées au cours du 1e semestre 2019 et des formations des équipes de PMI de la région sur le dépistage des troubles psychomoteur et langagier seront mises en place. Une poursuite de l'animation est envisagée au-delà du 1e semestre de 2019.