Vous êtes ici

Perceptions et comportements des infirmiers vis-à-vis de la vaccination : une enquête en région Paca

Problématique : 

La vaccination fait partie de l’activité quotidienne des infirmiers : en effet, ils sont habilités, sur prescription médicale, à pratiquer les injections de vaccins.Depuis 2008, les infirmiers peuvent vacciner contre la grippe saisonnière sans prescription médicale les personnes ciblées par ce vaccin, dès lors qu’une prescription initiale a été faite pour la première vaccination grippale.Les infirmiers ont souvent une relation régulière et de proximité avec leurs patients et peuvent être amenés à avoir des échanges avec eux sur des sujets tels que les vaccins.Documenter leurs opinions sur la vaccination, leurs pratiques personnelles et vis-à-vis de leurs patients est donc important, à la fois pour promouvoir des interventions auprès des infirmiers eux-mêmes, sachant qu’ils se vaccinent très peu contre la grippe saisonnière, mais aussi pour examiner la mesure dans laquelle leur rôle en matière de vaccination pourrait évoluer.

Objectifs : 

Ce projet vise à évaluer les opinions des infirmiers relatives à la vaccination en général, leur perception des risques et de l’utilité des vaccins, leurs pratiques personnelles vaccinales pour eux-mêmes et leurs enfants, leurs pratiques de conseil vis-à-vis de leurs patients à l’égard de la vaccination, leur perception de leur rôle dans le domaine de la vaccination et de la façon dont il pourrait évoluer.Un deuxième objectif est de susciter une démarche de réflexion sur la vaccination de la part des étudiants infirmiers.

Méthodologie : 

Une enquête a été mise en place auprès des infirmiers libéraux ou salariés de la région Paca, à la demande du Conseil Inter-Régional de l’Ordre des Infirmiers (CIROI), et le soutien de l’Agence Régionale de Santé (ARS PACA) et de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.L’enquête auprès des infirmiers libéraux est réalisée entièrement par téléphone par la plateforme logistique de l’ORS Paca. Ces infirmiers ont été tirés au sort à partir de la base de données du CIROI. L’enquête auprès des infirmiers salariés d’établissements de soins publics et privés de la région a été réalisée en face à face par les étudiants infirmiers, inscrits en seconde année dans les IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) partenaires de l’enquête. Les établissements ont été tirés au sort en tenant compte de leur taille, dans les espaces de santé de proximité des IFSI partenaires. Le questionnaire a été construit à partir de questionnaires validés déjà utilisés en France auprès de médecins généralistes ou du public (baromètre santé) et sur la base de la littérature internationale.

État d'avancement : 

Huit IFSI couvrant les 6 départements de la région ont réalisé les entretiens en face à face dans plus de vingt établissements de santé publics ou privés entre septembre 2017 et février 2018. Plus de 1 100 infirmiers salariés ont complété le questionnaire, avec un taux de réponse dépassant 80 %. L’enquête auprès des infirmiers libéraux a été réalisée en février et mars 2018 ; l’effectif visé de 400 questionnaires a été atteint avec un taux de réponse de 90 %. Les analyses statistiques devraient démarrer en avril 2018.