Note d'information n°11 - Spécial Covid-19

Lettres d’information

Si vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner, il vous suffit de cocher la case, de saisir votre adresse e-mail et de cliquer sur le bouton « S'abonner» ou « Se désabonner».

Données épidémiologiques sur la Covid-19

Enrichissement des données du tableaux de bord sur la consommation en ville de certains recours aux soins

L’ORS Provence-Alpes-Côte d’Azur poursuit les mises à jour régulières des différents tableaux de bord que vous pouvez trouver sur la page consacrée aux tableaux de bord sur la Covid-19 sur le site internet de l’ORS.
Les données sur le recours à certains médicaments prescrits (antidiabétiques, psychotropes, anticoagulants) et certains vaccins (pentavalents/hexavalents, ROR, HPV, grippe et infections à pneumocoque) ont été récemment complétées par de nouvelles données sur les recours aux dépistage du cancer du col de l’utérus et du cancer colorectal.

Retrouvez ces nouvelles données dans le dernier tableau de bord en cliquant sur ce lien.

Mortalité toutes causes dans la région : analyse à partir des données de l'Insee

La note sur l’analyse des données de mortalité toutes causes à partir des données publiées régulièrement par l’Insee sur le nombre quotidien de décès (toutes causes confondues) depuis le début de l’épidémie a été enrichie par de nouvelles analyses portant sur l’ensemble de l’année 2020 : comparaison avec les années précédentes, analyses par classes d’âges, comparaison avec les autres régions…
Ces analyses montrent notamment que, dans la région, la mortalité générale (toutes causes confondues) est plus importante en 2020 que sur les années précédentes (2018-2019) uniquement pour les tranches d’âges de 65 ans et plus. Elles montrent également que la situation dans la région est différente entre les classes d’âges (surmortalité plus marquée chez les personnes les plus âgées), les périodes de l’année (mortalité plus importante au second semestre) et les départements.
Par ailleurs, lorsque l’on compare la situation de la région aux autres régions de France métropolitaine, on observe une sous-mortalité significative dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur par rapport à la France métropolitaine au cours du 1er semestre 2020 pour quasiment toutes les tranches d’âges. Au cours du 2ème semestre 2020, la seule tranche d’âge pour laquelle nous observons une surmortalité significative dans la région par rapport à la France métropolitaine est celle des personnes âgées de 85 ans et plus (+4 %).

Retrouvez l’ensemble des résultats de cette analyse des données de mortalité toutes causes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur en cliquant sur ce lien.

 

Projets de recherche - Etudes régionales

Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale

Dans le cadre du quatrième panel que l’ORS anime avec la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du ministère chargé de la santé, une vague d’enquête a été menée entre le 6 octobre et le 15 novembre 2020 auprès de médecins généralistes (dont un sur-échantillon pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur) pour recueillir des informations sur leurs opinions quant à la gestion de la crise sanitaire, la prise en charge des patients atteints ou non de la Covid-19 et leurs attitudes vis-à-vis des vaccins contre la Covid-19.
En octobre et novembre 2020, parmi les 1200 médecins généralistes participants, 8 sur 10 jugeaient efficace la généralisation du port du masque dans les lieux clos et trois médecins sur quatre étaient a priori favorables aux vaccins contre la Covid-19.

Retrouver tous les résultats de cette vague d’enquête au travers de trois publications « Etudes et Résultats » de la Drees auxquelles les équipes de l’ORS ont contribué :

  • une publication sur les opinions des médecins généralistes sur les mesures prises entre juin et septembre 2020 pour endiguer l’épidémie de Covid-19 ;
  • une autre sur la prise en charge de leurs patients atteints de la Covid-19 ;
  • une dernière sur leurs perceptions et opinions quant aux futurs vaccins contre la Covid-19.

Attitudes des professionnels de santé à l’égard de la vaccination contre la Covid-19 en France et dans les régions francophones de la Belgique et du Canada en 2020

Cette vague d’enquête a également permis de mettre en parallèle les données de plusieurs pays pour étudier les attitudes des professionnels de santé à l’égard de la vaccination contre la Covid-19 en France et dans les régions francophones de la Belgique et du Canada. Les résultats de cette étude internationale sont publiés dans la revue scientifique Eurosurveillance, sur le lien suivant :
Attitudes of healthcare workers towards COVID-19 vaccination: a survey in France and French-speaking parts of Belgium and Canada, 2020

Retrouvez plus d'informations sur cette étude et l’ensemble des publications sur la page consacrée à ce projet sur le site internet de l’ORS.

Santé et conditions de vie des étudiants en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

À la demande de la Région Sud et de l’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes-Côte d'Azur, l’ORS a mené une enquête qualitative auprès des étudiants de la région qui documente leurs conditions de vie et leur accès aux soins et qui s’inscrit dans la continuité du Baromètre Santé Etudiant réalisé en 2005-2006. Cette étude a été complétée par une consultation d’un large panel de professionnels régionaux ayant mis en œuvre des actions auprès des étudiants en réponse à leurs besoins. L'impact de l'épidémie de la Covid-19 sur la vie et la santé des étudiants a également été évalué. Les premiers résultats ont été présentés et discutés en juillet dernier avec les acteurs régionaux et des thématiques prioritaires ont été identifiées.
Devant la situation préoccupante de la santé mentale des étudiants pendant cette période épidémique, le groupe des professionnels régionaux de la santé des étudiants s'est réuni le 14 décembre dernier et se réunira de nouveau le 16 février prochain pour échanger sur les initiatives existantes spécifiques à cette thématique et leurs perspectives d'évolution.
Les premiers résultats sont disponibles sur notre compte Twitter.

Retrouvez l’ensemble des résultats de cette étude en cliquant sur ce lien.

Publications

Manuel de communication sur le vaccin contre la COVID-19

L'ORS a contribué à la traduction française d’un manuel de communication sur le vaccin contre la Covid-19. Ce guide en ligne, réalisé par des experts scientifiques et coordonné par l’université de Bristol, a pour objectif de lutter contre la diffusion de fausses informations sur les vaccins contre la Covid-19. Il vise à donner à toute personne intéressée et aux acteurs de terrains des conseils pratiques de communication et des preuves actualisées pour informer de manière fiable sur ces vaccins, pour répondre aux préoccupations du public et montrer comment les mythes et la désinformation sont construits. Il comprend des faits et messages clés sur les vaccins et leur utilisation, des conseils sur la façon d’engager un échange avec une personne exprimant une incertitude quant aux vaccins et des approches de communication fondées sur des données probantes pour lutter contre les mythes et réduire la désinformation.

Retrouvez le manuel de communication sur le vaccin contre la COVID-19 en version française ou en version anglaise.

Understanding the determinants of acceptance of COVID-19 vaccines: a challenge in a fast-moving situation

Publié en ligne dans Lancet Public Health le 5 février 2021 - Accédez à la publication

Il s’agit d’un commentaire demandé par le Lancet Public Health à l’ORS sur une étude de Schwarzinger et al.1 publiée dans ce journal. Celle-ci, portant sur les déterminants de l'acceptation des vaccins COVID-19, offre une perspective très intéressante, complémentaire des multiples enquêtes et sondages menés en population générale jusqu'ici. Les auteurs ont mené une expérience randomisée en ligne, en France en juin 2020, et évalué l'impact de différents scénarios sur les intentions de se faire vacciner contre la COVID-19. L'originalité de leur approche réside dans le fait que leurs scénarios ont été construits en faisant varier les caractéristiques des vaccins COVID-19 hypothétiques (efficacité, taux d'effets secondaires graves, pays du fabricant du vaccin) et les stratégies de vaccination (objectifs d'immunité collective, sites de vaccination). Leur étude a permis de bien distinguer les attitudes de rejet systématique des futurs vaccins COVID-19 (quelles que soient les caractéristiques des futurs vaccins) des attitudes d'hésitation à l'égard de ces vaccins, dont la fréquence était sensible aux caractéristiques de ces vaccins. L'intérêt potentiel de leurs résultats en termes de stratégie de vaccination pourrait donc être important.

1Schwarzinger M, Watson V, Arwidson P, Alla F, Luchini S. COVID-19 vaccine hesitancy in a representative working-age population in France: a survey experiment based on vaccine characteristics. Lancet Public Health 2021; published online Feb 5. https://doi.org/10.1016/S2468-2667(21)00012-8.