Note d'information n°10 - Spécial Covid-19

Lettres d’information

Si vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner, il vous suffit de cocher la case, de saisir votre adresse e-mail et de cliquer sur le bouton « S'abonner» ou « Se désabonner».

Données épidémiologiques sur la Covid-19

Enrichissement des données du tableaux de bord sur la consommation en ville de certains recours aux soins

L’ORS Provence-Alpes-Côte d’Azur poursuit les mises à jour régulières des différents tableaux de bord que vous pouvez trouver sur la page consacrée aux tableaux de bord sur la Covid-19 sur le site internet de l’ORS.
Les données sur le recours à certains médicaments prescrits (antidiabétiques, psychotropes, anticoagulants) et certains vaccins (pentavalents/hexavalents, ROR et HPV) ont été récemment complétées par des nouvelles données sur le recours au vaccin contre la grippe et au vaccin contre les infections à pneumocoque ainsi qu’au recours au dépistage du cancer du sein.
Des réflexions sont actuellement en cours pour ajouter des indicateurs sur le dépistage du cancer colorectal et du cancer du col de l’utérus.

Retrouvez ces nouvelles données dans le dernier tableau de bord en cliquant sur ce lien.

Impact de l’épidémie de Covid-19 sur les soins de premier recours en région Provence-Alpes-Côte d’Azur : une étude à partir des données régionales de l’Assurance Maladie

Les résultats des travaux sur le suivi de l’activité en ville de certains professionnels de santé et le suivi de la consommation en ville de certains médicaments et vaccins présentés dans les tableaux de bord ont fait l’objet de la rédaction d’un article par les équipes de l’ORS soumis le mois dernier à la Revue d’épidémiologie et de santé publique, revue scientifique à comité de lecture.

Mortalité toutes causes dans la région : analyse à partir des données de l'Insee

A partir des données publiées régulièrement par l’Insee sur le nombre quotidien de décès (toutes causes confondues) depuis le début de l’épidémie, l’ORS a réalisé une analyse des données de mortalité toutes causes dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les 6 départements et 6 communes de la région.
Ces analyses montrent notamment que le nombre de décès de personnes résidant dans la région survenus entre le 1er janvier et le 23 novembre 2020 est supérieur à celui observé en moyenne sur 2018-2019 sur la même période (+ 2828 décès). Ces décès supplémentaires se concentrent principalement sur les mois d’avril, octobre et novembre.

Retrouvez l’ensemble des résultats de cette analyse des données de mortalité toutes causes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur en cliquant sur ce lien.

 

Projets de recherche - Etudes régionales

Santé et conditions de vie des étudiants en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

À la demande de la Région Sud et de l’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes-Côte d'Azur, l’ORS a mené une enquête qualitative auprès des étudiants de la région qui documente leurs conditions de vie et leur accès aux soins et qui s’inscrit dans la continuité du Baromètre Santé Etudiant réalisé en 2005-2006. Cette étude a été complétée d’une consultation d’un large panel de professionnels régionaux de la santé des étudiants pour définir un ensemble de préconisations à mettre en œuvre pour les étudiants. L'impact de l'épidémie de la Covid-19 sur la vie et la santé des étudiants a également été évalué. Le groupe des professionnels régionaux de la santé des étudiants se réunira le 14 décembre prochain pour aborder les aspects liés à la santé mentale des étudiants.
Des premiers résultats sont disponibles sur notre compte Twitter.

Retrouvez l’ensemble des résultats de cette étude en cliquant sur ce lien.

Projet COROLES -- COROnavirus et LiEn Social : enquête dans le cadre du dispositif d’appels téléphoniques auprès des retraités isolés mené par la Carsat-Sud-Est

Dans le cadre de la campagne d’appels téléphoniques lancée en avril 2020 par la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) Sud-Est afin de contacter les retraités en situation d’isolement dans les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse, l’ORS a réalisé une enquête visant à documenter les retours qualitatifs des professionnels passant ces appels. Durant la 2ème quinzaine de juin, l'ORS a réalisé 19 entretiens qualitatifs auprès de ces professionnels.
Selon eux, les retraités contactés ont été perçus comme allant plutôt bien. Si la majorité des besoins de première nécessité (courses, approvisionnement en médicaments…) ont été couverts grâce à une forte mobilisation familiale et associative, l’isolement physique, le manque de contact avec la famille se sont avérés plus difficiles à supporter. Pour certains retraités, la suspension des aides-ménagères a aussi contribué à renforcer cette situation d’isolement. Par ailleurs, certains appelants ont constaté que l’importante diminution de l’activité physique induite par le confinement a entraîné une dégradation de l’autonomie et de la qualité de vie chez ces personnes âgées.

Retrouvez l'ensemble des principaux résultats dans le résumé du rapport de cette étude sur le site internet de l'ORS : Projet COROLES - COROnavirus et LiEn Social.

Appel à projet Recherche-Action Covid-19 : un projet impliquant les équipes de l’Observatoire régional de la santé retenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR)

Projet SLAVACO : Suivi Longitudinal des Attitudes à l’égard d’un VAccin contre la COvid-19

Ce projet fait suite à l’étude Coconel, qui avait commencé à suivre les attitudes des Français à l’égard d’un futur vaccin contre la Covid-19 dès la fin du mois de mars 2020. Entre fin mars et fin juin 2020, l’hostilité à l’égard de ce vaccin était passée de 23% à 37%.
Les objectifs de ce projet sont de suivre tout au long de l’année 2021 les attitudes des Français à l’égard des vaccins qui vont être introduits successivement, de documenter les motifs de refus (spécifiques au vaccin ou à la maladie, hostilité à l’égard de la vaccination en général…) et de mettre en évidence les facteurs associés (sociodémographiques, socioéconomiques), et ceci dans le cadre plus général de l’hésitation vaccinale, particulièrement prégnante en France. Un travail similaire sera également effectué auprès des médecins généralistes de ville.
Cinq enquêtes transversales successives par Internet sont prévues auprès d’échantillons représentatifs de la population générale adulte (échantillons de 1000 à 2000 personnes) dont la première est prévue en février 2021. En complément, des analyses spécifiques seront réalisées sur des données récoltées par ailleurs dans le cadre du Panel Médecins Généralistes de la DREES, qui va consacrer une vague à la question de la vaccination contre la Covid-19. Ces données devraient être recueillies d’ici la fin de l’année 2020 ou le début de 2021. Enfin, une veille sera organisée sur les réseaux sociaux (Twitter) et sur Google, afin en particulier de voir comment s’y déploient d’éventuelles controverses autour de ce(s) vaccin(s).

Retrouvez plus d'informations sur ce projet sur la page consacrée aux projets de recherche sur le site internet de l’ORS.