Déploiement d'une démarche de concertation et d'ingénierie pour un Urbanisme Favorable à la Santé (UFS) dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine des Canourgues à Salon de Provence

Problématique : 

Les choix de planification et d’aménagement du territoire qui sont faits peuvent contribuer à améliorer ou au contraire à détériorer la santé et la qualité de vie des populations. Pourtant, la question de la santé est rarement intégrée d’emblée dans les projets d’urbanisme, du fait notamment de collaborations insuffisantes entre les acteurs de l’urbanisme et de la santé.
Le quartier prioritaire des Canourgues à Salon-de-Provence (8 500 habitants environ) est concerné par un Programme de Rénovation Urbaine et doit faire l’objet d’une Evaluation d’Impact en Santé (EIS) prochainement.

Objectifs : 

Une démarche de concertation et d’ingénierie a été proposée par le cabinet Cap Méditerranée, afin de favoriser l’intégration des enjeux de santé publique dans le projet de rénovation urbaine du quartier des Canourgues à Salon-de-Provence et de créer des conditions favorables à la mise en place ultérieure d’une Evaluation d’Impact en Santé sur ce territoire.
L’ORS Paca a été sollicité pour accompagner sur le plan méthodologique la préfiguration de l’EIS.

Méthodologie : 

L’accompagnement par l’ORS Paca comprend plusieurs axes :
- La sensibilisation des acteurs du projet d’urbanisme des Canourgues sur les démarches de type "Urbanisme Favorable à la Santé" et notamment sur les EIS ;
- La réalisation d’une note bibliographique présentant un résumé de quelques articles sur les conditions de logements favorables au bien-être et à la santé des personnes âgées ;
- L’aide au ciblage de l’EIS (choix des thèmes et déterminants de la santé ciblés par l’EIS).

État d'avancement : 

La réunion de lancement du projet a eu lieu en novembre 2020. Une réunion de travail a été organisée en décembre pour aider le groupe projet à s’approprier le guide de données probantes réalisé par l’ORS Paca dans le cadre de l’EIS du quartier Air Bel à Marseille. La recherche des principales données probantes doit être réalisée au printemps 2021, autour du thème des nouvelles technologies en faveur du vieillissement en bonne santé, avec une restitution à la fin du premier semestre 2021.