Principales pathologies chez les personnes âgées - Projections et coûts associés à l’horizon 2028 chez les personnes âgées de 75 ans et plus

Date de communication : 
Mercredi, 25 septembre, 2019
Thème : 
Personnes âgées

Début 2017, dans le cadre de l’élaboration du futur projet régional de santé (PRS 2), l’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes-Côte d’Azur (ARS Paca) a sollicité l’Observatoire Régional de la Santé (ORS) Paca pour construire, à partir de projections démographiques et épidémiologiques, des indicateurs prospectifs sur l’évolution de certaines pathologies chroniques à l’horizon 2028, permettant d’anticiper le dimensionnement de l’offre de services de santé nécessaire pour répondre aux besoins des populations et des territoires de la région.

Ce travail, réalisé en collaboration avec les équipes du SESSTIM (Sciences Économiques et Sociales de la Santé & Traitement de l’Information Médicale – unité mixte de recherche 1252 de l’INSERM, Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale) et de l’AMSE (Aix-Marseille School of Economics, unité mixte de recherche 7316 CNRS-EHESS-Centrale Marseille), est disponible en ligne.

Une deuxième phase du projet a été initiée en 2018, dont l’objectif principal est l’évaluation prospective des coûts associés à ces différentes pathologies chroniques. Cette nouvelle phase s’accompagne également d’une mise à jour des données fournies précédemment, suite à la disponibilité de nouvelles sources d’informations (voir annexe 1).

Le présent rapport porte spécifiquement sur la population régionale âgée de 75 ans et plus, dont l’effectif pourrait doubler pour avoisiner un million en 20502. L’âge de 75 ans est celui à partir duquel apparaît généralement la perte d’autonomie, et pour lequel sont mis en place des modes de prise en charge spécifiques, tel que le dispositif PAERPA, le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d’autonomie.