Vous êtes ici

COROnavirus et LiEn Social : enquête dans le cadre du dispositif d’appels téléphoniques auprès des retraités isolés mené par la Carsat Sud Est

Problématique : 

Face à l’épidémie de Covid-19, plusieurs pays dont la France ont incité les personnes âgées à se confiner et à respecter des mesures de distanciation sociale. Suite à ces mesures, de nombreux chercheurs et acteurs ont alerté sur les conséquences négatives que l’isolement social pouvait avoir sur la santé mentale et physique des personnes âgées, et ce de façon encore plus marquée chez les personnes âgées seules, n’ayant pas de famille/amis proches ou dépendant de structures sociales. Dans un tel contexte, il est indispensable de mettre en place des actions pour limiter les effets délétères du confinement. Des appels téléphoniques réguliers auprès des personnes âgées représentent une solution assez simple pour rester en contact avec les personnes âgées et leur apporter du support social. Des outils basés sur les nouvelles technologies ont aussi émergé mais ces solutions se heurtent à des disparités dans l’accès à ces nouvelles technologies.
Face à ces enjeux, la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (Carsat) Sud-Est a lancé le 14 avril 2020 une campagne d’appels téléphoniques afin de contacter les retraités en situation d’isolement dans les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse (dispositif coordonné par la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse au niveau national). Au-delà du maintien du lien social, ces appels visent principalement, à travers une écoute active, à recueillir les inquiétudes des retraités, détecter les situations à risques et, en cas de détresse avérée, orienter la personne vers des services spécifiques.

Objectifs : 

Dans le cadre du dispositif d’appels mis en place par la Carsat Sud-Est, l’objectif général du projet COROLES (COROnavirus et LiEn Social) est de documenter les retours qualitatifs des professionnels qui passent ces appels. Ses objectifs spécifiques sont :
- d’explorer la façon dont les professionnels vivent cette démarche, les difficultés qu’ils peuvent rencontrer, leurs avis sur les outils mis à disposition, leurs recommandations pour la mise en place d’un dispositif de ce type ;
- de mieux comprendre les difficultés rencontrées par les personnes âgées isolées dans ce contexte de pandémie et l’adéquation entre le dispositif proposé et ces difficultés.

Méthodologie : 

Le projet COROLES repose sur la réalisation d’une enquête qualitative par entretiens semi-directifs auprès des professionnels qui appellent les retraités. Environ 25 entretiens (d’une durée d’environ 30 minutes) seront réalisés par téléphone.
Le guide d’entretien, élaboré en concertation avec la Carsat Sud-Est, explore principalement : i) la situation des personnes âgées contactées (caractéristiques, inquiétude concernant le coronavirus, difficultés rencontrées, solutions mises en place, effets du confinement et du déconfinement, satisfaction vis-à-vis des appels…) et ii) l’expérience des professionnels (vécu de la démarche, sentiment d’être bien préparé, avis sur les outils à disposition, perception de l’utilité du dispositif, pistes d’amélioration…). Le guide d’entretien comprend également quelques questions permettant de mieux connaître le profil et le travail des professionnels.
Les entretiens seront retranscrits et une analyse thématique sera réalisée.

État d'avancement : 

Le guide d’entretien a été élaboré en mai 2020.
Les entretiens seront menés en juin 2020.