Décisions et actes médicaux

Une des spécificités de l’ORS PACA est qu’une partie importante de ses activités est adossée à des collaborations étroites avec différentes équipes de recherche. Cet axe « Décisions et actes médicaux » présente d’une part les travaux de recherche des équipes de l’ORS PACA et d’autre part, les travaux réalisés dans le cadre de la collaboration, depuis janvier 2018, de l’ORS PACA avec une équipe de recherche en sciences sociales au sein de l’UMR VITROME (Unité Mixte de Recherche Aix-Marseille Université - IRD – SSA "Vecteurs, Infections TROpicales et MEditerranéennes"). Cette UMR, une des deux unités filles de l’ex-URMITE, est dirigée par le Pr Philippe PAROLA.

L’équipe de recherche dont l’ORS PACA est partie prenante s’intitule D-DREAM (Dilemme et Décision, Risques Et Actes Médicaux). Elle est dirigée par Patrick Peretti-Watel (sociologue) et codirigée par Valérie Seror (économiste). Les travaux de cette équipe portent sur les façons dont les populations et les professionnels de santé (au nord et au sud) perçoivent et réagissent aux risques infectieux, prennent des décisions relatives aux actes médicaux au sens large visant à se protéger contre ces risques (vaccination, dépistage, port de masques, lavage des mains, prise d’un traitement prophylactique, antibiothérapie…) et la façon, pour la population, dont ces perceptions, attitudes et décisions sont façonnées par leur statut socio-économique et pour les professionnels de santé, par leur formation, leur confiance dans les autorités sanitaires, leur observance des recommandations... Les travaux de cette équipe sont organisés autour de deux axes :

  • Un premier axe est consacré aux individus « profanes », qu’il s’agisse de la population générale (dans le cas d’une campagne de vaccination de masse, par exemple), ou d’un sous-ensemble particulier (par exemple, personnes avec des maladies chroniques). Au-delà des divers dispositifs empiriques, quantitatifs ou qualitatifs, qui permettent de conduire des études auprès de ces populations, il s’agit également de travailler sur la genèse et la circulation des informations relatives aux risques considérés (dans les médias classiques, comme dans les médias sociaux plus récents).
  • Un second axe est consacré aux professionnels de santé. D’une part, parce qu’ils jouent un rôle clef dans la diffusion des normes sanitaires au sein de la population et d’autre part, car les professionnels de santé peuvent eux-mêmes constituer la cible des prescriptions d’actes médicaux. C’est par exemple le cas lorsque le travail des soignants dans un service de maladies infectieuses est soumis à des règles très strictes concernant l’hygiène des mains ou bien lorsqu'il leur est recommandé de se vacciner.

Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale (4ème édition)

Période : 2018 - 2021

Le panel 3 d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale a été renouvelé sous la forme d’un panel 4. L'ORS PACA continue de co-animer ce dispositif, avec la Direction de la Recherche des Etudes, de l’Evaluation et des...

En savoir plus

Comprendre l'hésitation vaccinale vis-à-vis du vaccin contre le papilloma virus humain

Période : 2018 - 2020

Depuis quelques années, de nombreuses recherches pointent les spécificités contemporaines d’une "hésitation vaccinale" qui se distinguerait radicalement de l’hostilité traditionnelle que suscitait jusqu’alors la vaccination. Internet et les médias...

En savoir plus

Impact d'une télé-expertise médicamenteuse hospitalière sur le taux d'hospitalisations non programmées à trois mois de patients résidant en EHPAD

Période : 2018 - 2020

La polymédication chez les personnes âgées peut accroître les risques d’interactions médicamenteuses, d’utilisation de médicaments inappropriés et finalement de iatrogénie médicamenteuse. Dans un souci d’optimisation des prescriptions...

En savoir plus

Attitudes et pratiques vaccinales des médecins spécialistes hospitaliers

Période : 2017 - 2020

Les couvertures vaccinales des Médecins Spécialistes Hospitaliers (MSH) ne sont pas satisfaisantes. Des études récentes montrent des comportements et attitudes d’hésitation vaccinale chez une part non négligeable de médecins généralistes, mais ceci...

En savoir plus

Panel d'observation des pratiques et des conditions d'exercice en médecine générale : exploitation régionale des données recueillies en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Période : 2018 - 2019

La médecine générale de ville fait face à un contexte particulier (baisse du nombre de médecins généralistes libéraux, vieillissement et féminisation de la profession, dispositifs incitatifs à l’installation en libéral dans les zones fragiles,...

En savoir plus

Plateforme d'évaluation systématisée du médicament en population

Période : 2015 - 2019

L’usage des médicaments de façon adaptée et sûre constitue un enjeu considérable de santé publique. Non seulement les médicaments peuvent faire courir aux patients des risques d’effets secondaires, parfois graves, mais leur usage n’est pas toujours...

En savoir plus

Risques, controverses et vaccinations

Période : 2015 - 2019

De nombreux experts évoquent une crise de confiance du public à l’égard de la vaccination dans les pays occidentaux. Cette crise s’est traduite par la réduction de la couverture vaccinale (CV) de certains vaccins et l’interruption de certains...

En savoir plus

Expérimentation visant à accompagner en région Paca la mise en place de huit valences vaccinales obligatoires supplémentaires dans la petite enfance

Période : 2018

Depuis le 1er janvier 2018, 8 vaccins supplémentaires sont obligatoires en France. Même si les obligations vaccinales peuvent être un moyen d’affirmer des normes sociales en faveur de la vaccination, l’éducation et la persuasion restent nécessaires...

En savoir plus

Formation des médecins généralistes de ville aux enjeux de la vaccination

Période : 2016 - 2018

Les analyses réalisées sur le projet Formevac 1 (projet de formation à la vaccination des médecins généralistes de ville, en présentiel ou en e-learning) ont montré que l’impact de ce dispositif de formation, mesuré à partir des bases de l’assurance...

En savoir plus

Typologies et dynamiques temporelles des comportements de vaccination contre la grippe saisonnière et déterminants liés à la santé, aux événements de santé et au suivi médical : une étude de cohorte dans l’échantillon généraliste des bénéficiaires

Période : 2016 - 2018

La vaccination annuelle contre la grippe est recommandée pour les personnes à risque de complications (de 65 ans et plus, et de moins de 65 ans avec certaines maladies chroniques graves…). Les couvertures vaccinales (CV) dans ces groupes restent...

En savoir plus